Se garer

chapitre 3

Les règles de stationnement empêchent les véhicules de stationner à des endroits dangereux ou peu pratiques. Ne laissez pas votre véhicule dans une position où il provoque un obstacle sur la route - il est de votre responsabilité de vous assurer que votre véhicule stationné n’interfère pas avec la circulation.

Informations sur le stationnement:

  • Dès que vous quittez votre véhicule et que vous vous éloignez de la voiture, cela est considéré comme un stationnement.
  • Des panneaux et des marquages indiqueront où vous pouvez ou non stationner.
  • Le stationnement pendant la journée doit être dans le sens de la circulation, sauf indication contraire.
  • Le stationnement de nuit ou par mauvais temps peut nécessiter l'utilisation de feux de stationnement. Vous devez laisser les feux de stationnement allumés si l'éclairage public est insuffisant sauf si vous vous garez dans une place de parking ou dans une zone bien éclairée.
  • Votre stationnement est considéré comme excessif si vous vous garez pendant plus de 7 jours au même endroit, sauf indication contraire. Votre véhicule sera ensuite remorqué.

Les panneaux de stationnement

Ce panneau interdit le stationnement. Il autorise cependant l’arrêt.

Ce panneau interdit l’arrêt et le stationnement. Vous ne pouvez en aucun cas, vous arrêtez.

(1) Stationnement gratuit à durée limitée contrôlée par disque, (2) Stationnement payant, (3) Stationnement gratuit

Stationnement unilatéral à alternance semi-mensuelle

Voici quelques explications:

  • Alternance - l'interdiction alterne entre les côtés gauche et droit de la route
  • Unilatéral - l'interdiction concerne le stationnement d'un côté de la route
  • Semi-mensuel - l'interdiction peut alterner entre le début et la fin du mois

En France, il existe deux types de panneaux indiquant un stationnement unilatéral à alternance semi-mensuelle

Les voici ci-dessous:

Le stationnement est interdit du côté où se trouve ce panneau entre le 1er et le 15 de chaque mois. Le reste du mois, le stationnement est autorisé.

Le stationnement est interdit du côté où se trouve ce panneau entre le 16 et le 31 de chaque mois. Le reste du mois, le stationnement est autorisé.

Le stationnement gratuit à durée limitée contrôlée par disque

Le stationnement gratuit à durée limitée contrôlée par disque est souvent marqué par des lignes bleues. En général, le stationnement gratuit est autorisé pendant 1 h 30 entre 9 h et 19 h, mais cela peut être différent dans votre ville. Reportez-vous aux panneaux de stationnement pour voir les heures autorisées.

Panneau du stationnement gratuit à durée limitée contrôlée par disque.

Le disque de stationnement est utilisé pour le stationnement limité dans le temps, et dans ce cas, il est indiqué sur le panneau que le disque de stationnement s'applique. Le disque doit être placé devant ou dans un endroit clairement visible et lisible. Entrez votre heure d'arrivée sur le disque de stationnement lorsque vous commencez à vous garer. Il n’est pas autorisé de changer l'heure sur le disque de stationnement sans déplacer la voiture.

Stationnement payant

Panneau stationnement payant.

Si la zone a un parking payant, vous devez payer le ticket pour l'heure appropriée et déposer le ticket derrière le pare-brise où il est clairement visible.

Sortir d'un emplacement de stationnement

Vérifiez l'angle mort avant de sortir d’un emplacement de stationnement

Avant de sortir d’un emplacement de stationnement, vérifiez la circulation, les piétons et les cyclistes en utilisant vos rétroviseurs et en vérifiant l'angle mort. Mettez vos clignotants suffisamment à l'avance et empruntez la voie de circulation lorsque vous pouvez le faire en sécurité. Donnez la priorité au trafic déjà dans la circulation.

Enfants et/ou animaux sans surveillance

Ne laissez pas les enfants seuls dans la voiture. Par temps chaud, la température peut augmenter très rapidement dans un véhicule stationné - ce qui entraîne une déshydratation, un coup de chaleur et même la mort pour les enfants et les animaux de compagnie laissés dans un véhicule. À des températures élevées ( + de 25 degrés) , les voitures peuvent atteindre des températures mortelles dans les 10 minutes.

Se garer dans une montée

Lorsque vous vous garez sur une allée en pente, tournez toujours les roues dans une direction qui empêche votre véhicule de se déplacer sur la trajectoire de la circulation en cas de défaillance des freins:

  • Si vous vous garez en descente, tournez votre volant vers le trottoir. Laisser la vitesse en marche arrière (manuelle) ou “park” (automatique).
  • Si vous vous garez en montée, éloignez votre volant du trottoir et laissez votre véhicule reculer pour toucher doucement le trottoir. Mettez la première (manuel) ou “park” (automatique).
Stationnement (A) en descente, (B) en montée sur des routes avec un trottoir
  • S'il n'y a pas de trottoir ou si le trottoir n'est pas assez haut pour arrêter votre véhicule, tournez vos roues pour que votre véhicule s'éloigne de la circulation en cas défaillance des freins.
Stationnement (A) en descente, (B) en montée sur des routes sans trottoir

Pour empêcher le véhicule de rouler, utilisez toujours votre frein à main et laissez votre véhicule sur la bonne vitesse.

Stationnement en créneau

Le stationnement en créneau est lorsque vous vous garez parallèlement à la route dans le sens de la circulation. Bien que la manœuvre en créneau puisse être difficile au début, vous vous améliorerez avec de l’entraînement. Voici une façon d'effectuer cette manœuvre délicate:

1. Trouvez un espace suffisamment grand. Il doit faire au moins 1,5 fois la longueur de votre voiture.

2. Placez votre voiture à côté (parallèle à) de la voiture derrière laquelle vous avez l'intention de vous garer. Alignez votre rétroviseur côté passager droit avec le rétroviseur côté conducteur de la voiture à côté de vous. Vous devriez être à environ 1 mètre à côté de la voiture garée.

3. Tournez les roues complètement vers la droite et reculez avec précaution. Arrêtez-vous une fois que vous pouvez voir la voiture derrière vous dans votre rétroviseur gauche. Vous devez voir l'avant complet de la voiture.

4. Tournez les roues droites et reculez jusqu'à ce que votre rétroviseur droit recouvre le feu arrière du véhicule qui précède.

5. Tournez vos roues complètement vers la gauche et reculez prudemment jusqu'à ce que vous soyez dans une bonne position.

6. Redressez vos roues et, si nécessaire, faites avancer votre véhicule pour vous trouver dans une bonne position.

La marche arrière

Ne reculez que lorsque vous pouvez effectuer la manœuvre en toute sécurité et uniquement sur une distance raisonnable (par exemple: hors de votre allée). Vous ne devez pas interférer avec d'autres véhicules. Regardez dans la direction dans laquelle vous reculez et vérifiez les rétroviseurs en continu. Reculez lentement et arrêtez-vous immédiatement si vous repérez un danger.

Faites très attention lorsque vous reculez à proximité de piétons, car ils sont plus difficiles à repérer et peuvent se déplacer de manière inattendue derrière votre véhicule. Les enfants peuvent être complètement cachés de la vue du conducteur.

Sortir de votre véhicule

Avant d'ouvrir une portière pour sortir de votre véhicule, vérifiez les rétroviseurs et les angles morts pour voir s’il y a des vélos, des piétons et d’autres véhicules. N'ouvrez pas la portière brusquement car vous pourriez gravement blesser un cycliste ou vous blesser vous-même. La portière ne doit rester ouverte que suffisamment longtemps pour charger ou décharger des passagers. Avant de sortir de votre véhicule:

  • Éteignez le moteur et retirez la clé
  • Mettez le frein à main et verrouillez votre véhicule
  • Repliez les rétroviseurs extérieurs si vous vous garez dans une rue étroite

Les enfants doivent toujours être sortis par la portière située à l'opposé de la circulation. Ne les laissez pas seuls dans le véhicule stationné.

Stationnement interdit ou déconseillé

Il y a un certain nombre d'endroits où vous n'êtes pas autorisé à vous garer. Le stationnement est interdit:

  • près des virages, des intersections et des passages à niveau.
  • à moins de 5 mètres d'un passage piéton (avant et après)
  • à proximité de panneaux de signalisation ou de feux où votre véhicule stationné masque le panneau
  • sur des voies dédiées aux autres usagers de la route (piste cyclable, voie bus, etc.)
  • aux abords des pistes cyclables
  • si votre véhicule empêche l'accès à un autre véhicule stationné
  • sur les ponts, dans les tunnels ou dans les souterrains
  • sur une route avec une ligne blanche continue si la largeur de la voie n'est pas assez grande pour permettre à d'autres véhicules de dépasser votre véhicule stationné
  • sur les emplacement réservés aux personnes handicapées

Le stationnement interdit est passible d'une amende de 35 € à 135 €, et éventuellement d'un retrait de 3 points sur votre permis si le stationnement est considéré comme dangereux.

Suivez notre cours complet avec tests et théorie

Plus de 500 questions de type examen

Tout ce qu'il vous faut pour réussir votre examen

Essai gratuit!

cloud
town
student image

Pouvez-vous réussir votre code?