Le Permis Provisoire: Comment ça Marche? | Zutobi Code de la Route
Permis provisoire

Le Permis Provisoire: Comment ça Marche?

Zutobi
par Zutobi · Actualisé Dec 07, 2021

Vous avez réussi avec brio votre code de la route et votre examen de conduite! Félicitations! Il ne reste qu’à accomplir quelques formalités administratives afin d’obtenir votre permis de conduire définitif. 

En effet, le permis provisoire, encore appelé « certificat d’examen du permis de conduire » (CEPC), est un document délivré par l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS)  certifiant votre succès aux différentes épreuves de l’examen du permis de conduire. 

Pour des raisons de sécurité, il n’est plus remis en main propre au candidat juste après l’épreuve, mais expédié le jour même par email et courrier postal, pour une réception sous soixante-douze heures tout au plus.

Il est à noter que le CEPC est transmis au candidat, même en cas d’échec à l’examen, afin de lui permettre de relever ses points faibles et ses axes d’amélioration. 

Quelles sont les modalités d’obtention d’un permis provisoire? Quelle en est la durée de validité et quelles sont les restrictions qui y sont rattachées? Suivez le guide pour le savoir!

Comment obtenir un permis provisoire?

Vous vivez en France 

Le permis provisoire est strictement réservé aux personnes ayant présenté avec succès l’épreuve théorique du code de la route, et l’examen de conduite pour l’obtention d’un permis de conduire. 

Dans le cas où vous êtes éligible à un permis provisoire, il vous sera transmis par courrier le jour même de votre épreuve pratique de conduite afin de vous permettre de circuler légalement en attendant la durée d’établissement du permis de conduire.

Il permet au destinataire de pouvoir conduire de façon légale durant la durée d’établissement de son permis de conduire définitif.  Attention, au cas où votre test de conduite n’aurait pas été concluant, le CEPC portera la mention défavorable.

Vous vivez dans un autre pays

Attention, si vous vivez hors de France, en Suisse ou en Belgique par exemple, vous pouvez être soumis à d’autres conditions, le 

Le processus de demande du permis de conduire provisoire comprend différentes étapes qui, la plupart du temps, varient d’un État à un autre.

Vous devrez d’abord présenter la documentation appropriée et passer un test de vision.

Votre documentation devra comporter une preuve de votre identité, votre numéro de sécurité sociale, une preuve de résidence, une preuve de votre citoyenneté ou de présence légale.

En Suisse cependant vous devrez commencer par obtenir une attestation, délivrée à la suite d’un cours de premier secours, que vous ajouterez à votre documentation.

Par la suite, vous subirez un test de vision conçu pour tester votre acuité visuelle en ce qui concerne votre capacité à conduire un véhicule à moteur en toute sécurité.

Dans certains Etats, il survient une fois le test du permis d’apprenti complété.

Ceux qui ne satisfont pas aux exigences des niveaux de vision considérés comme standard devront acheter des verres correcteurs avant d’obtenir un permis. De ce fait, il est préférable de consulter un ophtalmologiste avant de passer le test de vision.

Quelle est la durée de validité d’un permis provisoire?

La durée de validité d’un permis provisoire est de 4 mois. Au cours de cette période, vous devriez en principe recevoir votre permis définitif par la voie postale. 

Vous avez la possibilité de suivre l’évolution de la procédure de délivrance de votre permis de conduire sur le site internet de l’ANTS. Il est à noter que votre premier permis en tant que nouveau conducteur sera un permis probatoire, assorti de l’obligation d’apposer le sigle “jeune conducteur” à l’arrière de la voiture que vous utiliserez.

Quelles sont les informations figurant sur un permis provisoire?

Une fois votre permis provisoire en votre possession, Il est important de prendre connaissance de l’ensemble des informations mentionnées sur le document. En plus de vos informations d’identification, il présente les mentions suivantes:

  • La date et le lieu de votre examen de conduite
  • Une évaluation approfondie de vos performances l’examen, suivant des critères précis
  • La note finale obtenue à la suite de l’épreuve de conduite, qui doit être supérieure à 20
  • Et enfin la mention “Favorable” qui confirme votre éligibilité au permis de conduire

Un point important à garder à l’esprit: à l’inverse de votre permis de conduire définitif valable aussi bien en France qu’à l’étranger, le permis provisoire n’est valable que sur le territoire français. Patience, encore quelques semaines et vous pourrez sillonner le monde en voiture!

En tant que conducteur titulaire d’un permis d’apprenti conducteur, vous êtes tenu de respecter certaines restrictions de permis jusqu’à ce que vous passiez l’examen de conduite pratique et obteniez enfin votre permis de conduire définitif.

  • Vous devez dès lors d’un macaron ‘’A’’ afin de prévenir les autres usagers de la route de votre statut de jeune conducteur ;
  • Ce certificat n’est pas valable à l’étranger.

Conclusion

En tout état de cause, que vous soyez en possession d’un permis de conduire provisoire ou définitif, vous devez conduire avec prudence afin de prévenir tout risque pour votre sécurité, ainsi que celle des autres usagers de la route. 

En effet, l’inexpérience et le stress peuvent constituer au début des facteurs de risque.

student
Suivez notre cours complet avec tests et théorie

Plus de 450 questions de type examen

Tout ce qu'il vous faut pour réussir votre examen

Essai gratuit!

student image

Réussissez votre permis de conduire du premier coup